Le Livre blanc de la Fédération des détaillants en chaussures de France : Fdcf

federation detaillants chaussures france

Fdcf

VEGA STIAC se fait l’écho des 10 propositions de réformes fiscales, réglementaires et commerciales contenues dans le Livre blanc de la Fédération des détaillants en chaussures de France (Fdcf) qui vient de célébrer son centenaire, le 20 février 2019. Alors que Philippe Daquai, en poste à la présidence de la Fédération depuis 10 ans vient de passer la main à Sandrine Lacotte-Garcin, la Fdcf dévoile à l’occasion de son anniversaire un arsenal de préconisations pour lutter contre les menaces qui planent contre le secteur : désertifications des centres-villes, concurrence avec l’e-commerce, temporalité des soldes et plus généralement banalisation des promotions, reprise et transmission des commerces…

Sans nous livrer à un inventaire exhaustif des mesures, soulignons notamment parmi les plus urgentes celle qui consisterait à ne prendre en compte dans la taxe foncière que la surface de vente (exclusion donc des m² de réserve), également celle inspirée du crédit d’impôt recherche en faveur de l’investissement numérique pour se doter plus facilement d’outils e-commerce. D’autres mesures touchent à la réglementation du prix de référence, à la participation des détaillants aux décisions d’urbanisme commercial, à la facilitation des transmissions des entreprises ou bien encore à la défiscalisation des investissements en déduction de l’impôt sur le revenu, etc. Nous vous encourageons à prendre contact avec la Fédération ou à consulter le Livre blanc sur son site.

Rappelons que les détaillants chausseurs comptent 4000 entreprises regroupant 5350 points de vente et employant 14500 salariés ! Les chausseurs sont des acteurs majeurs du dynamisme des centres-villes, 90% d’entre eux y sont implantés ! Gageons que les nombreuses solutions contenues dans le Livre blanc trouveront également écho auprès des interlocuteurs ministériels concernés.