e-commerce prestashop

Donnez-vous toutes les chances de réussir vos ventes en ligne avec Polaris et Prestashop !

Quel site e-commerce pour le détaillant ? Faut-il opter pour Prestashop ou Magento ?

L’Essentiel de la Chaussure, n°159, novembre 2014, page 40.

L’explosion des ventes sur Internet due à une profonde modification des usages et attitudes des consommateurs/acheteurs des années 2010, a conduit de nombreux commerçants « classiques » à lancer un site de vente en ligne. Les chausseurs, comme tous les détaillants de l’équipement de la personne, sont des acteurs dynamiques sur Internet, à la recherche de la meilleure solution e-commerce leur permettant de créer un business très rapidement rentable.

A l’heure du choix, deux programmes de gestion de site e-commerce émergent : Prestashop et Magento. Ce sont en effet les solutions les plus abouties actuellement, dotées de multiples fonctionnalités, et modulables en fonction des besoins particuliers par l’ajout de modules pour ainsi dire à la carte. Leur antériorité est un gage de pérennité : 1ère version publique en 2007 pour la plate-forme française de commerce électronique Prestashop, 2008 pour son homologue US Magento. En outre, toutes deux sont interfacées à des acteurs majeurs : Ebay, Paypal…

Aujourd’hui, il est clair que ce ne sont pas les catalogues de fonctionnalités qui vont donner l’avantage à l’un ou l’autre des programmes, tant ils sont riches en la matière. L’idée répandue jusqu’à présent consistait à cantonner Prestashop aux TPE/PME et Magento aux structures plus imposantes. Or, Prestashop commercialise une nouvelle version, 1.6, depuis juillet 2014 afin de rivaliser sur tous les segments de marché avec son principal concurrent.

Le véritable élément différenciant réside dans la facilité à développer une boutique en ligne, et sur ce point précis, il est communément admis que Prestashop offre une facilité de déploiement inégalée, d’où le nombre d’agences Web proposant prioritairement cette option. Moins coûteuse en hébergement serveur, moins chronophage en développement, un back office d’une prise en main facile, des sites conviviaux offrant une bonne expérience d’achat… la solution Prestashop est donc un choix judicieux pour le détaillant. Pour obtenir une « combinaison gagnante », il est par conséquent vivement conseillé d’informatiser son point de vente en choisissant un logiciel de gestion de magasin 100% compatible : votre éditeur doit pouvoir fournir un pont de données entre les deux applications, c’est-à-dire permettre les échanges automatisés de flux de données réciproques de façon à défalquer du stock physique les pièces vendues en ligne, et inversement pour éviter de proposer des articles en rupture sur le site Internet.

Nicolas SALIN – Responsable Marketing VEGA STIAC – www.vega-info.fr